Je cuisine les restes et je fais des économies – Terre vivante

Je me réjouis aujourd’hui de vous présenter mon livre: Je cuisine les restes et je fais des économies.

Couv du livre Je cuisine les restes et je fais des économies Céline Mennetrier

Pourquoi avoir écrit un livre sur la cuisine des restes?

Je n’aime pas jeter les aliments! Et savoir que dans nos foyers plus de 20 kg de nourriture par personne et par an partent à la poubelle me trouble. C’est pourquoi, j’ai eu envie de travailler sur le sujet.

Cela faisait aussi un petit moment que je souhaitais collaborer avec les équipes de Terre Vivante et de rejoindre leurs auteurs. Engagés dans l’écologie pratique au quotidien et le manger sainement, leurs ouvrages m’enthousiasment! Et c’est avec ces deux fortes envies que le livre a vu le jour…

je cuisine les restes de céréales

Maman de 3 enfants qui ont peu mangé à la cantine, des restes, j’en ai souvent eu! 

Lorsqu’ils étaient petits et que leur appétit variait, on ne finissait pas toujours le plat. Et maintenant qu’ils sont grands, il ne me disent parfois qu’au dernier moment qu’ils ne mangeront pas à la maison, et me voilà avec un gros reste de pâtes!

Des restes, il m’est arrivé aussi de les créer, pour que d’un plat de quinoa du déjeuner, j’en garnisse des légumes  pour le dîner. Je ne vais pas non plus vous raconter des histoires en disant qu’il n’est pas resté dans le bac à légumes de mon frigo quelques légumes flétris qui n’avaient pas été cuisiné ou que le pain n’était pas devenu trop sec pour les tartines du matin!

Voilà, ce sont ces expériences et les recettes imaginées au cours de ces années que j’ai voulu partager avec vous!

je cuisine les restes de boulgour

 

Il suffit de peu de gestes pour limiter le gaspillage alimentaire à la maison

Le gaspillage alimentaire commence dès la production ou l’exploitation des matières premières jusqu’à ce que les aliments arrivent dans nos assiettes. Producteurs, transformateurs, distributeurs, restaurateurs, et consommateurs sommes responsables de ce gâchis. Heureusement, nous pouvons tous agir!

je cuisine les restes de boeuf bourguignon

A nous, à la maison d’éviter ce gâchis!

Avec des gestes tout simples comme

  • faire une “bonne” liste de courses pour n’acheter que ce dont a besoin en planifiant les menus de la semaine et en inspectant l’état des stocks,
  • acheter en vrac pour acheter la juste quantité et limiter les déchets d’emballage,
  • respecter la chaîne du froid lors de ses achats pour éviter la prolifération de germes et bactéries,
  • ranger de manière efficace chaque aliment à sa place dans le placard, le frigidaire ou le congélateur,
  • transvaser ses aliments secs dans des bocaux en verre et hermétiques, retirer les suremballages et nettoyer régulièrement le garde-manger et le frigo,
  • bien conserver ses restes de plats cuisinés pour éviter tout risque d’intoxication,
  • et cuisiner tout ce qui reste comme les plats cuisinés, les légumes flétris et les fruits blets, les blancs et jaunes d’oeufs esseulés ou le pain rassis,

on jette moins de denrées alimentaires et on se régale de cette cuisine du lendemain!

je cuisine les restes de pain rassis

Un livre pour donner envie de cuisiner ses restes

Tout ceci, je vous l’explique dans les pages introductives du livre mais aussi à travers des astuces au fil des pages.

J’ai articulé le livre autour de 6 parties correspondant à ce que nous jetons le plus:

  • les légumes,
  • les céréales et les légumineuses,
  • les viandes et les poissons,
  • les blancs et jaunes d’oeufs,
  • le pain, les gâteaux et les biscuits,
  • et les fruits.

je cuisine les restes de chili

Les recettes que je partage à travers ces 6 chapitres sont simples et faciles, ne demandant pas d’ingrédients extraordinaires. Elles correspondent à cette cuisine du quotidien qui loin d’être rébarbative peut devenir un terrain de jeu et d’exploration. Une cuisine ludique illustrée par de nombreux pas à pas!

En osant les les mélanges de saveurs et de textures, en faisant confiance à son imagination, en piochant dans les cuisines du monde et en se souvenant des repas de nos grands-mères pour qui il n’y avait pas de petites économies, nous faisons du plat du lendemain un plat encore plus savoureux que celui de la veille!

je cuisine les restes de gâteaux

Mes compagnes de travail

J’ai été très heureuse pour ce livre d’être qu’accompagnée par mon amie et photographe Aurélie Jeannette avec qui je collabore déjà dans le cadre de mon activité de créatrice culinaire.
C’est la première fois que pour les photos d’un livre, je cuisine les recettes, fait le mannequin main et assiste celui qui est derrière l’objectif. C’est une grande satisfaction que de présenter ce travail à 4 mains!

Je tiens aussi à remercier Brigitte Michaud, directrice éditoriale pour la confiance qu’elle m’a apportée dès nos premiers échanges, Fabienne Hélou pour la coordination éditoriale et Christine Corbet pour son énergie.

je cuisine les restes de pâtes et fruits blets


En librairie depuis quelques semaines!

Vous trouverez ce livre dans toutes les bonnes librairies et chez mes partenaires Amazon et Decitre..

Vous aimez, ce livre? Partagez votre avis sur les sites vendeurs et sur les réseaux sociaux. Je vous en remercie chaleureusement!


Auteur : Céline Mennetrier
Photographies et stylisme: Aurélie Jeannette
120 pages – 21,1 x 1,2 x 21,1 cm
ISBN : 978-2360982912
Prix : 12 euros

Céline Mennetrier – Grenoble – Avril 2018
Crédits photos: Editions Terre vivante et Aurélie Jeannette

7 commentaires

  1. Livre déjà dans ma bibliothèque ! C’est une mine d’idées permettant de recycler les restes, merci !

    • Je vous remercie Gaële pour ce retour! C’est très motivant pour continuer à écrire et proposer de nouvelles recettes ici et dans les livres!
      Si vous pouviez partager votre avis chez les libraires en ligne et sur les réseaux sociaux, ce serait génial!
      Je vous souhaite une belle journée,
      Céline.

  2. Bravo pour ce nouvel opus que je ne tarderai pas à me procurer. Tes livres m’accompagnent depuis longtemps et je les offre régulièrement.

    • Oh merci Nathalie pour ce message qui me touche vraiment et me met le sourire aux lèvres en me rappelant notre rencontre autour des travaux d’aiguilles!
      C’est bon de savoir que mes recettes et mes livres accompagnent les cuisinières du quotidien que nous sommes! S’ils arrivent à apporter l’envie de cuisiner, je suis ravie!
      De grosses bises,
      Céline.

  3. Félicitation pour la sortie de cet ouvrage bien utile à beaucoup de personnes, sûrement. Que de bonnes recettes sont souvent confectionnées pour recycler des restes et on est toute surprise du résultat. Je jette vraiment rarement la nourriture, mais suis toujours preneuse de nouvelles associations. J’espere que cela donnera plein d’idée à nombre de lectrices.
    Un grand bravo pour cette entrée dans les Éditions Terres Vivantes.
    Amicalement

    • Merci Isabelle pour ce chaleureux message! Cela me fait vraiment plaisir.
      Au plaisir de vous lire,
      Céline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.