Crème de céleri-rave et pommes de terre

Si j’aime râpé un peu de céleri-rave sur une salade pour lui apporter du croquant et un peu de piquant anisé, j’adore aussi le consommer cuit en soupe. Cuit avec du lait et des graines de cumin, il fait un succulent velouté mono-légume. Pour une crème de céleri-rave, riche et onctueuse appréciée des dîners de fin d’hiver, il suffit de le cuire avec quelques pomme de terre et le lier à la crème.

Encore présent jusqu’au mois de mars, choisissez un céleri-rave pas trop gros mais bien lourd qui ne sonne pas creux lorsqu’on le tape et sans tâches trop brunes. Vous pourrez le conserver jusqu’à une semaine au réfrigérateur.

Crème de céleri-rave et pomme de terre

Crème de céleri-rave et pommes de terre

Pour 6 assiettes. Tous les ingrédients étant issus de l’agriculture biologique ou de l’agriculture du bassin grenoblois hormis l’huile d’olive basilic.

  • 600 g de céleri-rave
  • 500 g de pommes de terre
  • 2 gousse d’ail
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 20 cl de crème liquide
  • sel et poivre à convenance
  • quelques graines mélangées (courge, tournesol, chanvre, sésame blond et noir)
  • 1 filet d’huile d’olive aromatisé au basilic

Éplucher et couper le céleri-rave et les pommes de terre en cubes pas trop gros. Peler et dégermer les gousses d’ail. Dans un faitout, faire dorer à l’huile les morceaux de céleri-rave et les gousses d’ail quelques minutes. Ajouter les cubes de pommes de terre et 1,2 litre d’eau. Porter à ébullition et faire cuire à frémissement pendant une vingtaine de minutes. Vérifier la cuisson des légumes avec la pointe d’un couteau: les morceaux doivent être très tendre. Retirer du feu, ajouter la crème, saler et poivrer, et mixer très finement ou passer au blender. Ajouter un peu de lait si la crème vous semble trop épaisse. Servir bien chaud saupoudré de quelques graines et arrosé d’une filet d’huile d’olive au basilic.

Céline Mennetrier – Grenoble – Mars 2016

6 commentaires

  1. Je ne pensais pas que le céleri rave pouvait aller dans une recette si simple. Il faudrait que je teste afin de faire gouter ce légume à mes enfants 😉

    • N’hésite pas à faire cette crème pour les enfants: les miens adorent! Et puis avec les petites graines, ça les amuse beaucoup!

  2. Merci pour cette recette ! J’avais justement envie de nouvelles soupes, parce que je finis toujours par faire les 3 mêmes recettes. Et je ne crois pas avoir jamais goûté du céleri cuit, j’ai bien envie de tester.

  3. J’adore le céleri rave mais je ne le cuisine jamais moi-même. Il m’intimide un peu.
    C’est peut-être son look d’oeuf d’extraterrestre…
    Merci pour l’inspo, j’ai hâte de l’essayer à ma façon!

    • Non, ne te laisse pas intimider! Craque pour ce gros bulbe.
      Tu veux que je te donne ma manière de le peler? Je fais en fait comme lorsque je pèle un agrume à vif. Je coupe les 2 extrémités du céleri. Ensuite, je le pose sur l’une des faces découpée. Avec un couteau bien aiguisé, je glisse de haut en bas en suivant la courbure du céleri. Et voilà, il ne reste plus qu’à couper des tranches plus ou moins épaisses et en faire des cubes!!!
      Tu me tiendra au courant de tes inspirations?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *