Gratin de poireaux – #5 Confinement

Print Friendly, PDF & Email

Encore de saison?

Et oui, mais ça sent quand même la fin! Encore quelques jours et les poireaux d’hiver seront un peu moins disponibles sur les étals.

Ils seront vite remplacés par la variété printanière. Vous savez ces poireaux primeurs fins et de petite taille, tout doux à la texture tendre et fondante. On les retrouvera auprès de nos producteurs locaux jusqu’au mois de juillet. On s’amusera par exemple à les rôtir avec une tête d’ail nouveau

Le poireau, un légume passe partout…

S’il est un indispensable des bouillons et soupes, le poireau se prête à de nombreuses cuissons et autres plats.

Cuit à la vapeur plutôt qu’à l’eau, on l’arrosera d’une bonne vinaigrette. Sauté, il accompagnera aussi bien volailles et poissons que céréales et légumineuses. En gratin, la crème lui ira très bien ainsi que des épices comme la muscade ou le curry. A l’étouffée, on le mélangera à d’autres légumes et en tarte, il sera toujours apprécié!

Astuce anti gaspi

Ne jetez pas les verts de poireaux si vous ne cuisinez que le blanc!

Lorsque vous préparez vos poireaux, lavez-les en entier vert compris et émincez ces feuilles vertes. Elles vous serviront à parfumer un bouillon ou garniront une soupe de légumes. Vous pourrez aussi les congeler et les utiliser au besoin!

Et vous, le poireau, vous le cuisinez comment?

Gratin de poireaux

Gratin de poireaux

Pour un moule rond d’environ 22 cm de diamètre – Tous les ingrédients étant issus de l’agriculture biologique et/ou de l’agriculture locale et paysanne du bassin grenoblois hormis le Comté, fromage AOP.

  • 1,5 kg de poireaux d’hiver
  • 1 petite tête d’ail (ou 4 à 5 gousses)
  • 100 g de Comté (ou emmental de Savoie, Beaufort ou autre fromage à pâte pressée cuite)
  • 20 cl de crème fraîche liquide
  • 1 poignée de chapelure maison
  • 2 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • sel marin et poivre du moulin

Couper les racines et le haut des feuilles vertes des poireaux. Tailler la partie verte en 4 et laver les poireaux sous l’eau courante en écartant les feuilles pour retirer la terre éventuelle. Puis les couper en rondelles (s’ils sont gros, les couper en 2 ou 4 dans la longueur et les émincer).
Peler, dégermer et hacher les gousses d’ail.
Râper le Comté.

Préchauffer le four à 180°C.

Dans une grande poêle, faire chauffer l’huile et y faire revenir l’ail. Ajouter le poireau émincé et faire cuire une dizaine de minutes. Retirer du feu. Ajouter la crème, 3/4 du fromage râpé, saler et poivrer, puis mélanger.

Verser dans un plat à gratin. Saupoudrer du restant de fromage et de chapelure maison et enfourner pour 20 minutes, le temps que le gratin soit bien doré!

Gratin de poireaux

Céline Mennetrier – Grenoble – Avril 2020

2 commentaires

  1. J’ai fait hier une fondue de poireaux dont j’ai garni des galettes de sarrasin, un régal. Mais ce gratin doit pas être mal non plus, si j’en trouve encore(des poireaux) j’essaierai
    bonne journée

    • C’est une bonne idée, ça! Sarrasin et poireaux se marient très bien!!
      Bonne journée,
      Céline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.