Poireaux nouveaux rôtis. Merci Jamie!

Ça ne fait pas très longtemps que je fais connaissance avec Jamie Olivier. J’en entendais parlé, je me disais que sa cuisine devrait me plaire, mais voilà, je n’avais pas un de ses bouquins, je n’allais pas sur son site. Mais pourquoi ai-je tant attendu? Il a fallu que ce soit mon beau-père qui m’offre ce premier livre de Jamie, Cook pour que je découvre un peu plus ce cuisinier célèbre et sa cuisine décomplexée.

A la lecture de ce livre (en tête de gondole dans ma bibli ;-)), cette recette de poireaux rôtis au thym m’avait plus par son graphisme. Et quand au marché, j’ai vu de très jolis jeunes et tendres poireaux, je les ai mis dans mon panier. Il me restait encore une tête d’ail nouveau devenant maintenant un peu plus sec. Il n’y avait plus qu’à! Très simple et très bon! Je referai sans aucun doute!

Poireaux rôtis

Poireaux nouveaux rôtis au thym

  • une dizaine de poireaux jeunes et tendres
  • 1 tête d’ail nouveau tout juste sèche
  • 2 branches de thym
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 1 trait de bon vinaigre de vin
  • quelques pincées de fleur de sel

Supprimer les racines des poireaux et raccourcir un peu le vert. Retirer la première couche de peau. Faire bouillir de l’eau dans une grande casserole et y plonger les poireaux 3 minutes. Bien les égoutter. Préchauffer le four à 210 °. Peler et couper en lamelles les jeunes gousses d’ail. Effeuiller le thym. Sur la lèchefrite de votre four, déposer les poireaux blanchis.  Les arroser d’un filet d’huile d’olive et d’un trait de vinaigre, les saupoudrer de thym de lamelles d’ail.  Enfourner pour 10 à 15 minutes.

Poireau

Verts de poireau

Poireaux pêts à être rôtis

Gros plan poireaux rôtis

9 commentaires

  1. Elle m’a l’air tout à fait appétissante cette recette! Les photos sont bien jolies. Je découvre un peu Jamie au travers de son magazine récemment paru en français chez nous et je me dis qu’il y a sûrement à creuser. Ce que tu dis vient confirmer!

    • J’avais été ravie de découvrir ce magazine dans nos presses françaises! J’y ai trouvé quelques bonnes idées. Par contre, je n’ai pas bien aimé la pagination, un peu trop dense à mon gout.

  2. Le mélange thym-poireau, ça parait tout bête mais c’est super bon. Cette recette de poireaux rôtis me semble très bien mais j’attendrai pour essayer que les températures baissent parce que si j’allume le four, on va mourir de chaud, peut-être même au sens littéral du terme 🙂 Dans le genre, j’ai une recette très facile de soupe au lait rustique poireaux/pommes de terre parfumée au thym que je fais très souvent parce que tout le monde l’adore : http://hyperbate.fr/homebook/2010/06/03/soupe-rustique-poireaux-pommes-de-terres/

      • Ouh merci, ça a l’air délicieux cette petite soupe au lait avec des belles tartines de reblochon ! Pas franchement estival, c’est vrai, mais c’est le genre de cuisine que j’adore et qui se garde sous le coude pour les jours froids !

  3. Si tu as besoin d’approffondire ta connaissance de Jamie, j’ai plein de bouquins. je le suis depuis ses débuts sur cuisine tv et je suis archi fan de sa cuisine qui met en avant le produit. Vous êtes faits pour vous entendre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *