Ketchup tout vert à la tomate verte!

La tomate verte? la Green zebra, la Raisin vert, l’Evergreen, la Charlie’s Green, la Green Pineapple? Non, aucune de celle-là! La tomate verte, pas mûre! Celle que l’on ramasse en fin de saison qui aurait pu devenir rouge, jaune ou verte mais qu’on cueille alors qu’elle est encore immature. Pour moi, c’est elle qui clôt ma consommation de légumes d’été. Avec, elle je m’amuse une dernière fois: confiture à la cardamome, tarte fine sur pâte feuilletée avec un voile de sucre et de cannelle, ou en ketchup vert…

C’est Linda Louis qui m’a inspirée cette recette. Dans son livre Tomates anciennes et gourmandes, elle nous invitait à préparer un ketchup multicolore. De sa recette, j’ai conservé le mode opératoire, modifié quelque peu les épices, mis dehors le piment et le cèleri. Ça a été un plaisir cet hiver, de remonter de la cave ces pots de ketchup maison et de les poser sur la table pour égayer nos plats d’hiver…

Ketchup de tomates vertes

  • 1 petit fenouil
  • 1 petit poivron jaune
  • 1 oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • 3 branches de thym
  • 1 c. à café de coriandre moulue
  • 1 c. à café de cardamome moulue
  • 1/2 c. à café de gingembre en poudre
  • 1/2 c. à café de poivre du moulin
  • 1 c. à café de sel
  • 1 kg de tomates vertes (tomates qui ne sont pas arrivées à maturation)
  • 150 ml de vinaigre de cidre
  • 80 g de sucre de canne blond

Laver et émincer le fenouil. Laver et ôter le pédoncule, les graines et la membrane blanche du poivron, et l’émincer. Éplucher l’oignon et les gousses d’ail, les dégermer si besoin, et les hacher. Dans une cocotte en fonte ou une bassine en cuivre, faire chauffer l’huile. Rajouter les épices et les légumes et faire cuire à feu moyen une quinzaine de minutes en remuant régulièrement. Pendant ce temps, laver et couper  les tomates en quartier coupés en 2 ou 3. Les verser dans la cocotte avec 25 cl d’eau. Porter à ébullition et laisser mijoter à petits bouillons pendant 45 minutes. Égoutter les légumes et mixer la pulpe finement. Verser ce coulis dans votre cocotte préalablement lavée. Rajouter le vinaigre et le sucre. Mélanger et porter doucement à ébullition. Remuer régulièrement sur feu doux jusqu’à ce que la préparation épaississe: compter une bonne vingtaine de minutes. Voilà, c’et prêt!

Ce ketchup se conserve au réfrigérateur, une petite semaine. Pour le conserver plus longtemps, vous pouvez le congeler ou le stériliser.

14 commentaires

  1. Superbe ce ketchup, très tentant avec des frites bien croustillantes ! Et merci pour le clin d’oeil Céline 🙂

  2. C’est bien ça, Cécile! Des tomates qui ne sont pas arrivées à maturation et non une variété spécifique de tomate à la peau verte comme la Green zebra, la Raisin vert, l’Evergreen, la Charlie’s Green, ou la Green Pineapple. Des tomates pas mures, tout simplement!

  3. Comme le dit Nathalie, les exploitants qui vendent directement leur production sur les marchés proposent les tomates vertes à la vente. Si ce n’est pas le cas, il ne faut hésiter à leur demander de cueillir quelques kilos spécialement pour vous: ils le font avec plaisir. C’est ce que je fais chaque année!

    • Hello ! attention il y a tomates vertes et tomates vertes… Celles dont c’est la variété (ex green zebra) et qui resteront vertes jusqu’au bout de leur maturité et les variétés rouges qui ne sont pas encore mûres. Céline, tu me corriges si je me trompe, tu nous propose une très belle recette avec des tomates vertes qui en fait sont des « rouges » non mûres. Les p’tites dernières qui ne muriront pas !

  4. @Hélène : les tomates vertes, on en trouve aussi chez les maraichers qui vendent leur production en direct… Mais c’est à transformer très vite parce qu’effectivement, surtout dans une maison chauffée, elles deviennent très vite rouges. Au pire, on peut toujours les manger ainsi mais il arrive (même si j’ai l’impression que ce n’est pas si courant) que certaines tomates rougissent mal : elles prennent alors un mauvais goût.

  5. Je crois avoir déjà goûté une confiture de tomates vertes (mais certainement pas aussi bonne que doit être la tienne)… un ketchup, ça non, jamais… mais je crois qu’il faudrait avoir un jardin pour avoir des tomates vertes, non ? En général, au marché, elles sont (un peu) mûres… Dommage !!!

  6. J’adore la tomate verte et comme je n’ai jamais fait de ketchup maison, je suis très tentée. Dans un genre plus simple, j’ai un souvenir merveilleux d’un sandwiche à la mozarella avec de la tomate verte, mangé sur le port d’Ancone. J’ai une bonne recette de chutney à la tomate verte dont j’ai réitérée avec la moitié des tomates remplacée par du pamplemousse — ça marche très bien aussi : http://hyperbate.fr/homebook/2011/12/15/chutney-de-tomates-vertes/

    • Merci Nathalie pour ton partage! Chutney de pamplemousse, ce doit être vraiment pas mal…

  7. Belle idée ! Et comme la confiture de tomates vertes ne me tente pas trop, ta recette de ketchup vert sera parfait pour mes dernières tomates vertes l’année prochaine !

  8. Superbe idée Céline!
    Cela fait un petit moment que je n’avais pas eu le temps d’aller visiter les blogs des copines… J’ai raté des choses je vois 😉

    Un gros bisou!

    Marie

  9. La couleur est sublime, le goût doit être surprenant… C’est un peu tard pour me lancer dans la confection de ton ketchup mais je garde précieusement la recette pour l’été prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *