Soupe de betterave et chou rouge – #2 Confinement

Print Friendly, PDF & Email

Betterave et chou rouge, fin de saison!

Avec le mois de mars et l’approche d’avril, betterave et chou rouge vont se faire plus rares dans nos paniers. En effet, c’est un peu la fin de leur pleine saison! Ils vont laisser place aux légumes printaniers qui commencent d’ailleurs à pointer leurs feuilles vertes comme les oignons nouveaux.

Ils nous auront bien nourris cet hiver avec leurs hautes teneurs en vitamines et minéraux, leur richesse en fibres. Crus ou cuits, associés ou non à d’autres légumes, ils auront colorés nos assiettes de leurs belles couleurs!

Réjouissez-vous encore un peu de houmous de betterave à la mélasse de grenade, de betteraves rôties en cubes, de salade complète, de veggie bowl, ou de tarte!

La soupe de betterave qui nous vient des pays slaves

Le bortsch vient d’Ukraine, de Russie ou de Pologne. Ce potage contient habituellement de la betterave crue et d’autres légumes comme le chou, la carotte, la tomate ou la pomme de terre. On peut aussi y ajouter du bœuf ou des champignons. En Russie, on le sert traditionnellement avec de la crème aigre.

Bien sur, il y autant de façon de le préparer et de variantes qu’il y a de familles ! A vous d’imaginer le votre! Je me rappelle un « On va déguster« , l’émission de François-Régis Gaudry sur France Inter où l’on suggérait même un bortsch, celui de Neda sous forme d’un potage plutôt velouté

Et vous, pour prendre soin de vous, il ressemble à quoi votre potage à la betterave?

Soupe de betterave et chou rouge

Soupe de betterave et chou rouge

Pour 4 à 6 personnes – Tous les ingrédients étant issus de l’agriculture biologique hormis le vinaigre fait maison et la feuille de laurier.

  • 2 betteraves
  • 1 carotte
  • 1/2 petit chou rouge
  • 2 pommes de terre
  • 1 oignon
  • 2 cuil. à soupe de concentré de tomate
  • 2 cuil. à soupe de vinaigre de vin
  • 1 feuille de laurier
  • 2 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • sel marin et poivre du moulin

Éplucher et râper à la grille à gros trous les betteraves et la carotte. Retirer les premières feuilles du chou rouge si elles sont abîmées, ôter le cœur et tailler le reste en fines lanières. Peler les pommes de terre et les couper en gros cubes. Éplucher et émincer l’oignon.

Dans une cocotte ou un faitout, faire chauffer l’huile et y faire revenir l’oignon. Ajouter les betteraves et la carotte râpées, les lanières de chou rouge, les cubes de pommes de terre, le concentré de tomate, le vinaigre de vin et la feuille de laurier. Verser 1,5 litre d’eau, mélanger et porter à ébullition. Faire cuire à couvert et à frémissement pendant une bonne trentaine de minutes. Goûter et rectifier l’assaisonnement avec du sel et un peu de poivre.

Servir la soupe accompagnée éventuellement de crème fraîche, d’aneth ou de ciboulette ciselée, de tranches de pain de seigle ou de croûtons à l’ail.

Astuce Antigaspi alimentaire

S’il vous reste de la soupe, vous pouvez la mixer pour un autre repas. Certaines de vos convives la préféreront comme ça! Et garnissez-la de toppings comme des croûtons de pain, des herbes ciselées ou de petites graines pour encore plus de gourmandises.

Soupe betterave et chou rouge

Céline Mennetrier – Grenoble – 23 mars 2020

Un commentaire

  1. Ici les betteraves c’est déjà fini… Dommage car j’affectionne particulièrement ce légume, que je prépare souvent comme toi en sorte de borstch revisité. Personnellement, j’y mets un peu de vin rouge, mais pas de chou rouge, j’y penserai pour l’année prochaine ! Belle semaine à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.