Cake au panais, cake anti-gaspi!

Quand 1 ou 2 panais flétrissent au fond du bac à légumes du frigo, tu fais un cake!

L’idée du cake au panais est la même que celle du carrot cake anglo-saxon mais cette fois-ci en version salée.

Le principe est de mélanger:

  • de la farine T65  ou T80 de blé ou un mélange (blé, avoine, orge, …) ,
  • des légumes racines râpés finement: betterave, carotte, panais, …
  • un fromage à pâte dure râpé: comté, emmental, tomme de brebis, …
  • des oeufs bio ou de plein air,
  • une matière grasse végétale: huile d’olive ou huile de tournesol,
  • un peu de liquide: lait et/ou vin et/ou bière,
  • et au choix, une garniture pour apporter du croquant ou de la saveur: amandes, noisettes, fruits ou tomates séchés, olives vertes ou noires, …

On verse dans un moule à cake beurré (ou un moule à manqué) et on enfourne à 180°C entre 35 et 45 minutes en fonction du moule.

Ce cake au panais se sert tiède ou froid, en apéritif comme au dîner pour accompagner une soupe de saison ou salade de crudités hivernales. Il garnira aussi parfaitement une lunch box!

Et vous, les panais qui flétrissent dans le fond du frigo, vous en faites quoi ?

cake au panais

Cake au panais

Tous les ingrédients étant issus de l’agriculture biologique et/ou de l’agriculture locale et raisonnée du bassin grenoblois.

  • 250  g de panais (frais ou un peu passé)
  • 150 g de comté
  • 250 g de farine de blé T80 
  • 2 cuil. à café de poudre à lever maison
  • 50 g de raisins secs
  • 50 g d’amandes
  • 50 g d’olives vertes dénoyautées
  • 3 oeufs
  • 15 cl de blanc sec (Rancio sec pour moi)
  • 10 cl de lait
  • 7,5 cl d’huile d’olive
  • 1 c. à café de sel marin
  • un peu de beurre pour le moule

Préchauffer le four à 180°C.

Peler et râper finement le panais. Râper le comté. Beurrer le moule à cake.

Dans un saladier, mélanger la farine, la poudre à lever, le fromage et le sel avec les raisins secs, les amandes et les olives vertes. Ajouter le panais râpé et remuer à nouveau. Dans un petit saladier, battre les œufs avec le vin blanc, le lait et l’huile. Verser la préparation liquide sur la préparation au panais et remuer juste assez pour faire disparaître la farine.

Verser dans le moule à cake beurré et enfourner pour 45 minutes. Vérifier la cuisson en piquant le gâteau de la pointe d’un couteau : elle doit ressortir sèche. Laisser tiédir avant de démouler.

Céline Mennetrier – Grenoble – Février 2018

4 commentaires

  1. Merci beaucoup pour cette recette anti-gaspi ! Je travaille sur les nouveaux modèles de consommation alimentaire et je ne connaissais pas ton blog que je vais maintenant suivre de près 🙂
    A bientôt !

    • Merci beaucoup pour ce gentil message!
      AU plaisir d’une nouvelle visite,
      Céline.

  2. Fait hier avec un panais et une carotte, très bon, merci pour l’idée.

    • Merci Sabine pour votre retour! Je suis ravie que ce cake vous ait plu.
      Bonne semaine à vous,
      Céline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *