Le borlotto est encore là!

Print Friendly, PDF & Email

Parce que les haricots à écosser sont encore dans nos jardins, parce que les tomates rougissent toujours, je me suis amusée avec! En leur ajoutant une belle poignée de roquette et un oignon frais, ils se transforment en une savoureuse salade de début d’automne. Le borlotto a encore frappé!

Salade de borlotto

Salade de borlotto à la tomate

  • 1 kg à 1 kg 500 de borlotto
  • 1 feuille de laurier, quelques feuilles de sauge et 1 oignon (facultatif)
  • 2 tomates
  • 1 oignon frais
  • 1 botte de roquette
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 1 filet de vinaigre de vin maison
  • sel marin et poivre du moulin

Écosser les haricots et les rincer. Les mettre à cuire avec le laurier, la sauge et l’oignon coupé en 4, dans une casserole d’eau bouillante pendant environ 45 minutes: ils doivent être fondants. Les égoutter, retirer les feuilles de laurier et de sauge, et réserver les haricots dans un saladier. Les arroser d’huile. Laver et couper en petits dés les tomates. Peler l’oignon. Rincer la roquette. Hacher ensemble l’oignon et la roquette. A complet refroidissement des haricots, ajouter la tomate, le hachis d’oignon et de roquette, assaisonner avec un filet de vinaigre, du sel et du poivre.

14 commentaires

  1. Merci pour cette excellente idée de plat. J’aime beaucoup les légumineuses en tout genre, et je n’hésite jamais à les cuisiner régulièrement 😉
    En passant, je souhaite te dire que j’ai adoré les petits crackers châtaigne et polenta sans gluten. Un régal 😉
    Superbe ton livre ! Vivement le prochain 😉

    • Je te remercie pour les compliments que tu fais sur mon livre! Je suis contente que les recettes plaisent et se partagent! A bientôt.

    • Comme le dit Lou, tu peux remplacer les borlotti par des cocos par exemple.
      Tiens, moi, je commence à me lasser des légumes d’été, j’ai envie de courges, choux et navets…

      • La nature est bien faite… et nos propres envies changent en suivant les saisons. Moi aussi, depuis peu, j’ai des envies de marrons, de courges, etc… Côté fruit, j’adore les pommes, mais aussi un fruit venu d’ailleurs au goût très fin : le kaki ! C’est une merveille… BIsous !

    • Je verrais bien cette salade accompagnée de morue salée effeuillée comme les catalans savent si bien la préparer! 😉 Et toi, Jaume, quel vin me conseillerais-tu pour ce plat: salade de borlotto et morue?

  2. Intéressant la roquette comme assaisonnement! Cela change du basilic et doit donner une note poivrée au plat.
    A essayer donc!

  3. Une découverte avec ce haricot qui m’était inconnu …. Ta salade est bien appétissante !!.
    Bonne fin de journée

  4. J’en trouvais au marché jusqu’à il n’y a pas longtemps, je les adore ! En revanche, je trouve plutôt que leur cosse est jaune, veinée de rouge et non rouge veinée de jaune. Pour le haricot lui-même, je suis d’accord, il est blanc veiné de rouge ;-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.