Dal, dahl, daal, dhal?

Print Friendly, PDF & Email

« Dal » est le mot indien donné aux légumineuses. Vous savez, ces légumes secs  trop souvent négligés dans le régime alimentaire des omnivores mais qui prennent une place décisive dans la cuisine végétarienne. On donne aussi ce nom aux multiples préparations à base de légumineuses, d’épices et d’herbes aromatiques qui sont cuisinées du nord au sud de l’Inde.

Associé à du riz ou à une autre céréale, ce ragoût (oh, pardon!) ce dal de lentilles corail aux carottes et betteraves en plus d’être savoureux apportera les protéines nécessaires à notre organisme.

Suite à la recette, vous trouverez mon #ASTUCE# La lentille corail.

Ragoût de lentilles corail à la carotte et à la betterave ou Masoor dal à ma façon

Pour 4/5 convives. Les ingrédients étant issus de l’agriculture biologique ou d’une production locale et raisonnée.

  • 2 carottes
  • 1 petite betterave
  • 1 cube de 1 cm de gingembre frais
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 200 g de lentilles corail ou « masoor dal »
  • 1 c. café de graines de cumin
  • 1/2 c. à café de curcuma
  • 1/2 c. à café de curry
  • 1 c. à soupe de concentré de tomate
  • 60  cl d’eau
  • sel

Peler et couper en petits dès les carottes et la betterave. Peler et couper en tout petit bout le gingembre. Peler, dégermer et hacher la gousse d’ail. Peler et émincer l’oignon. Rincer les lentilles à l’eau. Dans une sauteuse, faire chauffer l’huile et y ajouter les graines de cumin, le gingembre, l’oignon et l’ail. Faire revenir le tout le temps que les oignons deviennent translucides. Ajouter alors, le curcuma et le curry et mélanger. Rajouter l’eau, la cuillère de concentré, les carottes et la betterave coupées et les lentilles, et porter à ébullition. Saler à votre convenance. Laisser mijoter 20 minutes à couvert et à petit feux. Servir chaud.

#ASTUCE# – la lentille corail

La lentille corail est une lentille décortiquée à la couleur séduisante qu’elle perd hélas à la cuisson. Contrairement à la lentille verte qui est entière, elles se défait à la cuisson. Loin d’être un inconvénient, cela permet, sans trempage préalable, de la transformer rapidement (15/20 minutes) et aisément en sauce, purée, soupe ou ragoût puisqu’une fois cuite, il suffit de la remuer pour l’écraser.

Elle remplace aisément dans une soupe de légumes mixés, la pomme de terre et pour lui redonner son peps coloré, on peut ajouter au moment de sa cuisson un peu de curcuma ou quelques dès de betteraves.

10 commentaires

    • Il m’arrive aussi de remplacer la betterave par de la patate douce ou de la courge…

  1. Bonjour,

    Question toute bête mais c’est de la betterave crue ou pas ?
    Merci

  2. J’y ajoute souvent une patate douce & un peu de lait de coco en fin de cuisson
    Mets très intéressant au niveau nutritionnel, facile à réaliser & à varier

  3. Tombée sur cette recette au détour d’un autre blog. C’est tout ce que j’aime : simple et sûrement très bon. Petite visite au blog qui me plait dans l’ensemble beaucoup lui aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.