Flo makanai – Les intolérances alimentaires, cuisiner gourmand autrement

Print Friendly, PDF & Email

Il y a quelques mois, sortait « Les intolérances alimentaires, cuisiner gourmand autrement » de Flo Makanai, auteur du blog Makanai-Bio, Bon, Simple. Les intolérances alimentaires, j’en avais entendu parler,  les enfants me disaient que certains de leurs copains de classes étaient allergiques mais je n’ai jamais était réellement confrontée au sujet. Pourtant, je me posais un certain nombre de questions et j’avais envie d’en savoir un peu plus sur le sujet. J’ai contacté Flo qui m’a envoyé son livre avec une très jolie dédicace, c’est qu’elle a la plume facile, la dame!

Depuis quelques années, Flo est confrontée aux problèmes d’intolérances multiples de ses filles et de son mari.  A l’annonce du diagnostic, elle aurait aimé trouver en librairie un livre qui répondent à ses multiples questions, qui lui « aurait évité une part d’angoisse, le sentiment d’être face à des montagnes infranchissables ». Mais il n’existait pas. Alors, elle s’est documentée pour comprendre le fonctionnement du corps humain, elle a étudié des dizaines de documents de langue française et anglaise sur les allergies et intolérances alimentaires, elle a rencontré des professionnels de santé spécialisés dans ces domaines. De ses recherches et réflexions, elle a construit un ouvrage simple, de synthèse dans lequel, elle propose:

  • une définition et un panorama des intolérances,
  • un guide des substitutions par aliment, et des recettes et astuces pour cuisiner sans gluten et/ou sans produits laitiers mais aussi sans œufs ou sans soja tout en restant gourmandes et savoureuses,
  • des conseils pour une bonne organisation au quotidien.

C’est un ouvrage clair, sincère et humain, rassurant. Ce sera un excellent compagnon pour ceux et celles qui sont dans l’obligation d’exclure de leur alimentation un ou plusieurs aliments de base de la cuisine. Ce pourra aussi être pour ceux et celles qui peuvent manger « avec » une source d’inspiration pour cuisiner autrement. Les photos de ce livre sont d’Emilie Guelpa, auteur du  très joli blog Griottes.

Je ne pouvais parler de ce livre sans évoquer celui de Anne Brunner, blogueuse et auteur avertie, « Pâtisserie sans œufs et sans lait » aux éditions La plage dans la collection Les t♥qués du bio. Vous y trouverez 12 recettes de gâteaux gourmands et 100% végétaux! J’ai un faible pour les cookies chocolat-noisette 😉 Ces recettes feront d’excellents compagnons à celles de Flo et à ses astuces.

Comme nous somme mercredi, je vous propose un gâteau express à la purée de coings, très inspiré du fameux gâteau à la purée de fruit de Flo (p84).

Gâteau express à la purée de coings

Tous les ingrédients étant issus de l’agriculture biologique ou d’une production locale et raisonnée.

  • 200 g de farine aux 5 céréales
  • 100 g de sucre de canne blond
  • 2 c. à café de poudre à lever
  • 1 c. à café de cannelle
  • 200 g de purée de coings
  • 100 g d’huile d’olive

Préchauffer le four à 180°. Mélanger la farine, le sucre et la poudre à lever. Ajouter la purée et l’huile et bien mélanger. Huiler un petit moule à cake et y verser la pâte. Enfourner pour 35 minutes. Surveiller la fin de cuisson en piquant le gâteau avec la lame d’un couteau qui doit ressortir sèche. Laisser tiédir et démouler.

Pour la purée de coings (et le pot de gelée):

Cuire 1 kg de coings lavés et coupés en quartiers avec 1,5 l d’eau. Laisser réduire de moitié. Égouter et récupérer le jus. Retirer les pépins et le cœur des quartiers de coing cuits et les mixer afin d’obtenir une purée (900 g). Peser le jus et ajouter le même poids de sucre de canne blond. Faire bouillir doucement et écumer. Vérifier la cuisson de la gelée en en versant une goutte sur une assiette froide. Si en penchant l’assiette,  la goutte ne coule pas, la confiture est prête. Remplir le ou les  pots préalablement stérilisés et les retourner à l’envers jusqu’à refroidissement.

Les intolérances alimentaires : Cuisiner Gourmand Autrement
Pâtisserie sans œufs et sans lait

4 commentaires

  1. Les intolérances alimentaires semblent de plus en plus nombreuses… Ou alors commence-t-on à les déceler… Je me demande si notre alimentation parfois trop industrialisée en est la cause… Pas sûr que des études sur le sujet voient le jour, trop de lobbies, trop d’enjeux financiers…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.