Marmelade d’oranges amères

Print Friendly, PDF & Email

#ASTUCE# Que faire des zestes d’oranges amères ?

La saison est terminée, elles disparaissent de nos étales! Il y a un mois, je me suis appliquée, comme chaque année à la même saison, à  trouver quelques kilos de cet agrume si particulier. J’habiterai Perpignan, il me suffirait de rouler quelques kilomètres pour aller chez ma grand-mère cueillir ces belles bigarades non traitées. Mais, j’habite Grenoble… Chaque année, donc, je prépare une marmelade d’oranges amères en suivant la recette que m’a donnée ma maman qui l’ a reçue elle-même d’une grand-mère catalane…
marmelade d'oranges amères et zestes

Marmelade d’oranges amères

  • oranges amères non traitées
  • sucre
Laver les oranges. Les épépiner, les peler et les couper en petits morceaux. Peser la quantité de pulpe -et en retenir le poids P. Rajouter à la pulpe le même poids d’eau et faire cuire, dans une bassine en cuivre, 45 minutes. Transvaser dans un récipient hermétique et laisser macérer environ 24 heures. Verser alors ce mélange dans la bassine en cuivre et ajouter le même poids de sucre que de pulpe d’oranges (le poids P). Cuire à feu vif entre 1 heure et quart et 2 heures. [Pour savoir si la confiture est cuite, j’en verse une goutte sur une assiette froide. En penchant l’assiette, si la goutte coule très lentement, la confiture est prête.] Remplir les pots préalablement stérilisés et les retourner à l’envers jusqu’à refroidissement.
Guirlande de zestes d'oranges amères

#ASTUCE#  Que faire des zestes d’oranges amères ?

Dans cette recette de marmelade, on n’utilise pas l’écorce des oranges. Ce serait dommage de la jeter, non? Deux astuces pour aromatiser notre cuisine tout au long de l’année :

  • Prélever le zeste à l’aide d’une râpe à micro-lames. Faire sécher sur une assiette dans un endroit sec et à température ambiante pendant 48 heures. Une fois sec, le réserver dans un petit pot à l’abri de la lumière. A utiliser dans l’année pour aromatiser des gâteaux, une soupe de fenouil ou de carottes…
  • Peler les oranges. Enfiler les morceaux d’écorce à l’aide d’une grosse aiguille le long d’un bout de ficelle comme des perles. Suspendre pour faire sécher dans un endroit sec. Une merveille dans un riz au lait ou un pudding de tapioca !
Céline Mennetrier – Grenoble – Mars 2011

2 commentaires

  1. J'adore cette confiture et je craque complètement pour tes guirlandes séchées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.