tarte aux quetsches sur pâte cacaotée

C’est la lecture récente du livre de Marie Chioca Mes irrésistibles recettes au chocolat! qui m’a donnée envie de marier cacao et prunes dans une tarte aux quetsches. J’hésitais entre la mousse surprise aux coulis de fruits d’été et les tartelettes aux framboises, ganache intense. J’ai pris un petit peu des deux…

L’acidité des fruits s’accorde bien à la légère amertume de la pâte cacaotée. J’ai remplacé dans cette pâte les 120 g de beurre par de l’huile et un peu d’eau. Juste comme ça! Pour avoir l’habitude de cuisiner cette variété de prunes, la Santa Clara, je n’ai pas eu besoin de saupoudrer mon fond de tarte de poudre d’amande, de semoule de blé ou de polenta fine comme cela peut se faire pour absorber le jus des fruits et éviter à la pâte de se détremper.

Au service, une jolie tarte à la pâte brune un brin originale. Et pour renforcer la saveur du chocolat, pourquoi ne pas saupoudrer la tarte aux quetsches d’un voile de poudre de cacao?

tarte-aux-quetsches

Tarte aux quetsches sur pâte cacaotée

Tous les ingrédients étant issus de l’agriculture biologique hormis les prunes cultivées à Nyons dans la Drôme et vendues directement par le producteur sur le marché de l’Estacade à Grenoble.

  • 250 g de farine T80
  • 30 g de cacao en poudre
  • 60 g de sucre de canne blond + 1 c. à soupe pour saupoudrer la tarte
  • 5 c. à soupe d’huile de tournesol désodorisée
  • ±5 c. à soupe d’eau
  • 1 kg de prunes de la famille des quetsches  (ici des Santa Clara)

Préchauffer le four à 200°.
Verser la farine, le cacao et l’huile dans le cuve de votre robot. Ajouter l’œuf et mélanger à l’aide de la feuille (batteur plat): la préparation ressemble à du sable grossier. Rajouter l’eau petit à petit et laisser tourner jusqu’à obtenir une une boule. Fariner le plan de travail, étaler la pâte au rouleau et foncer le moule.
Rincer les prunes. Les couper en 2 et retirer le noyau.
Déposer sur la tarte les oreillons de Santa Clara, saupoudrer de sucre et enfourner pour 40 minutes.

Céline Mennetrier – Grenoble – Septembre 2016

10 commentaires

  1. Cool l’idée de la pâte cacaotée. Si on n’a pas de robot, on peut la pétrir à la main ou elle est trop cassante ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *