Gâteau aux noix et pépites de chocolat

Avec l’arrivée de la fraîcheur, il me vient des envies de goûters réconfortants… Les noix nouvelles, dans leur petit panier grillagé sur le rebord de la fenêtre me font de l’oeil. Je décide de les associer à une belle poignée de pépites de chocolat comme on le fait pour les brownies… Et pour révéler le craquant des noix et le fondant du chocolat par une saveur un peu rustique, un peu de farine de sarrasin sera parfait. Humm… Encore tiède, avec une tasse de thé noir pour moi et un verre de lait pour les enfants, on savoure en silence, le sourire au lèvre chacun sa part…

gâteau chocolat noix sarrasin

Gâteau aux noix et pépites de chocolat

  • 200 g de farine de blé T65
  • 50 g de farine de sarrasin
  • 175 g de sucre de canne blond
  • 2 c. à café de poudre à lever maison
  • 3 oeufs
  • 1 yaourt
  • 10 cl d’huile de tournesol
  • 75 g de cerneaux de noix de Grenoble
  • 75 g de pépites de chocolat noir

Préchauffer le four à 180°. Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients sauf les noix et le chocolat jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Ajouter les noix et les pépites de chocolat et remuer délicatement. Verser dans un moule à manqué beurré et enfourner pour 40 minutes. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau: elle doit ressortir sèche. Démouler au bout de 15 minutes.

gâteau noix chocolat sarrasin

Céline Mennetrier – Grenoble – Novembre 2014

12 commentaires

  1. Ce gâteau pose un dilemme:
    -l’accord sur le chocolat se fait avec les vins doux naturels tels: Maury, Banyuls ou Rivesaltes,
    -les noix n’acceptent que le vin jaune du Jura.
    Je pense que le compromis pourrait s’établir sur un vieux vin doux, de type rancio, ou les arômes de rance rappelleraient le « goût de jaune » du Jura et les tannins et la sucrosité se marieraient avec le cacao.

  2. voilà un gâteau qui me donne envie de passer tout de suite au dessert ou au gouter. Je garde précieusement ta recette pour ce week-end car j’ai tout ce qu’il faut sous la main.
    Bisous bisous
    Delphine

    • Un gâteau d’ailleurs que tu aurais déjà pu faire… Bises, Céline.

  3. Alors là, ça pouvait pas mieux tomber ! J’ai plein de noix chez moi, mais je ne sais pas comment les passer (M. Rabat-Joie n’aime pas ça … qu’il dit). Je trouve que c’est une solution bien gourmande. Merci ! Bon weekend !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *