Pain d’épice à la purée de Clémentine de Corse

Pendant les vacances de fin d’année, j’ai eu une grande envie de pain d’épice. Un premier, tout simple est sorti du four. Puis l’idée m’est venue de rajouter à ma pâte une purée de clémentine. Le principe est de cuire à frémissement les clémentines (on peut également le faire avec des oranges ou des citrons) puis de les mixer afin d’obtenir une sorte de purée qui apporte beaucoup de moelleux à notre pâte. C’est une technique que j’utilise régulièrement pour mes gâteaux. Pour mon livre Les nouveaux gâteaux au yaourt, j’avais réalisé de cette façon une pâte à base de farine de châtaigne et à la purée de clémentine, pour de petits gâteaux moelleux et puissants à la fois!

pain d'épice à la purée de clémentine

Pain d’épice à la purée de Clémentine de Corse

  • 2 clémentines de Corse non traitées
  • 250 g de miel de châtaignier
  • 125 g de farine de seigle
  • 125 g de farine de petit épeautre ou de de blé T80
  • 1 c. à café de bicarbonate
  • 2 c. à café d’épices pour pain d’épice
  • 20 cl d’eau tiède

Laver et brosser sous l’eau chaude les clémentines. Dans une casserole, recouvrir d’eau froide les clémentines entières, porter à ébullition et cuire à frémissement pendant 25 minutes. Dans une petite casserole, faire tiédir le miel. Mixer au mixeur plongeant, les clémentines. Préchauffer le four à 160°. Dans un saladier, verser les farines, le bicarbonate et les épices, et mélanger. Au mélange de farine, ajouter le miel, le hachis de clémentines et l’eau, et mélanger juste assez pour ne plus avoir de grumeaux. Verser la pâte dans un moule à cake chemisé de papier cuisson. Enfourner pour 50 minutes à 1 heure: la lame d’un couteau piquée dans le gâteau doit ressortir sèche. Laisser tiédir et démouler.

Comme beaucoup d’autres, ce pain d’épice sera meilleur après 1 voir 2 jours de repos. Oubliez le donc,- si vous y arrivez – avant d’y découper de jolies tranches à tartiner de beurre…

27 commentaires

  1. Merci pour cette recette avec des clémentines fraîches, j’ai une recette similaire avec de la confiture d’oranges & clémentines corses et je mets 1/2 verre de lait (à la place de l’eau), cela ajoute du moelleux au pain d’épices.

  2. Bonjour,

    Cette recette me fait très envie, mais il y a un point que je ne suis pas sûre de comprendre : faut-il mixer l’eau avec les clementines ? Les 20 cl d’eau tiède sont ceux que l’on doit mettre dans la casserole ? Je suis perdue …. 😉

    • Bonjour Coline!
      Non. Il faut jeter l’eau de cuisson des mandarines. Ensuite mixer les mandarines. Enfin, ajouter la purée de mandarine aux ingrédients secs auxquels on rajoute également le miel tiédi et 20 cl d’eau du robinet.
      J’espère que cela est plus clair pour toi!
      Bon pain d’épice!
      Céline.

      • D’accord c’est bien ce que je pensais, mais c’est l’utilisation du mixeur plongeant qui m’a fait douter 😉
        Merci beaucoup !!
        Bonne journée 🙂

  3. Céline, voici une bien jolie création ! Moi, je serais bien tenter de finaliser avec un sirop chaud de clémentines fraîches et au miel que l’on versera délicatement sur le gâteau à la sortie du four. Dans ce cas, il faudrait diminuer la dose de miel dans la recette du gâteau. Qu’en penses-tu ?
    Je t’embrasse, merci pour toutes tes belles créations culinaires 🙂

    • C’est avec plaisir que je partage cette recette de pain d’épice! Régale-toi bien!

  4. En voilà une recette originale de pain d’épices, j’adore et l’idée et je m’imagine parfaitement le moelleux et la douce acidité de ce pain d’épices !

    Merci pour ce gourmand partage 😉
    Andréa

    • Alors bientôt un pain d’épice dans tes pâtisseries? Au plaisir de te lire, Céline.

    • Tu devrais t’y mettre Céline. C’est tellement rapide à préparer et je suis certaine que tu as tous les ingrédients dans tes placards 😉 Allez, cette année, tu fais un pain d’épice!

  5. Incorporer des purées de fruits dans les gâteaux, c’est toujours une agréable surprise… véritable fana de la clémentine (j’en mange presque 2 kilos par semaine), je te suis sans attendre. A bientôt

  6. Je fais une recette très approchante avec de la purée d’orange pour mon pain d’épices. C’est fort, mais délicieux ! Belle année, Céline ! 🙂

    • On a toute nos petits trucs pour faire twister le pain d’épice! 😉

  7. Bonne année, Céline, tous mes voeux à toi et ta famille. Merveilleuse idée, la clémentine, je l’avais déjà lue quelque part 😉 je me disais bien que ça semblait familier ! Bises

    • Que la nouvelle année t’apporte de jolies choses, qu’elle te soit savoureuse et pleine de gourmandise! Au plaisir de te lire, Céline.

  8. bonjour, je me suis abonné à votre site, si je ne le consulte pas, je reçois jamais les nouveaux articles ?

    Merci d’avance et bonne journée

    • Bonjour Jocelyne,
      Vous êtes abonnée à la newsletter du blog, publiée tous les 2 mois environ, et non à la publication des articles. Jusqu’à il y a quelques jours, cela ne pouvait se faire mais maintenant, j’ai rajouté un abonnement spécifique que vous trouverez dans la colonne de droite.
      Merci beaucoup de me suivre! Belle année à vous, savoureuse et gourmande!
      Céline.

  9. J’ai également eu une très forte envie de pain d’épices le 24 décembre au soir ! Je me suis rapidement mise en cuisine et quel bonheur à la dégustation ! A la place de l’eau, j’avais utilisé un peu de jus de clémentines pressées 😉 J’aime trop la touche d’agrume avec le pain d’épices sans compter les petits zestes mais ta version me séduit aussi beaucoup ! Je suis prête à varier, ta photo me donne faim 😉 Des bises gourmandes **

    • Oh oui, comme toi je rajoute bien souvent le zeste et le jus d’une orange à ma pâte. Et aussi quelques tours de moulin à poivre. A bientôt Laurence!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *