Cocotte américaine de légumes d’hiver ou légumes d’hiver au roaster

Ils sont vraiment beaux en ce moment les étals de nos producteurs et maraîchers avec leurs camaïeux de orange et de prune. Alors j’ai voulu mettre ces couleurs en cocotte, leur rajouter quelques épices chaleureuses, pour un plat des familles! Potimarron et butternut, carottes et pruneaux, betteraves et oignons rouges. Le tout en cocotte. J’ai rajouté quelques cuisses de poulet et j’ai préparé une semoule de couscous pour les accompagner. Humm, un chouette repas à partager!

Légumes d'hiver

Pour cette cocotte, j’ai utilisé pour la première fois le roaster Granite Ware grand modèle qui m’ a été offert par Warmcook, distributeur en France de la marque. Cette cocotte « made in USA » permet avant tout de faire griller les aliments au four avec une cuisson moelleuse et sans salir ce dernier. En acier carbone et revêtu de céramique dure, avec un fond rainuré et un couvercle à bulle, le raoster est très léger et permet une cuisine saine et gourmande.

J’ai été assez bluffée par la cuisson des cuisses de poulet, moelleuses et dorées comme il le fallait. Les légumes étaient tendres presque confits avec juste ce qu’il convenait de jus… J’ai aimé le volume de cette cocotte! Pour les familles nombreuses qui veulent des restes, cela semble impeccable. Et le truc le plus chouette, c’est le poids! Je cuisine dans des cocottes en fonte mais comme elles sont lourdes, je crains parfois leur nettoyage (mon homme a cassé l’évier en céramique avec ;-))… Pour une cuisine de tous les jours, le roaster trouvera donc sa place dans ma cuisine comme je crois qu’il l’a trouvée dans celle de Marie Chioca qui s’est amusée pour nous à imaginer de chouettes recettes à faire au roaster…

Pour une cocotte végétarienne, ça marche aussi! Dans ce cas là, rajouter 1 c. à soupe d’huile d’olive.

Cocotte de légumes d’hiver et cuisses de poulet au roaster

Pour 6 bons mangeurs. Tous les ingrédients étant issus d’une agriculture biologique, ou locale et raisonnée.

  • ½ potimarron
  • ½ courge butternut
  • 4 carottes
  • 5 petites betteraves
  • 6 petits oignons rouges
  • 10 à 15 pruneaux d’Agen
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c. soupe d’huile d’olive
  • 4 c. soupe de vinaigre balsamique
  • 1,5 c. à café de sel
  • 2 c. à soupe de miel de châtaignier
  • 1 c. à café d’un mélange quatre-épices
  • poivre du moulin à votre convenance
  • 6 cuisses de poulet

 Préchauffer le four à 180°. Couper le potimarron en morceaux. Peler et couper  la courge butternut en morceaux. Peler les carottes et les couper en rondelles de 2 centimètres. Peler les betteraves et les couper en morceaux. Peler les oignons et les couper en 4. Dénoyauter les pruneaux. Peler, dégermer et écraser les gousses d’ail. Placer tous ces ingrédients dans la cocotte. Ajouter les autres ingrédients et bien mélanger. Déposer les cuisses de poulet sur les légumes, poser le couvercle et enfourner pour 1h30. Voilà, c’est tout et c’est bon!

Léumes d'hiver au roaster

Cocotte roaster poulet légumes d'hiver

9 commentaires

  1. Bonjour Céline. Toi aussi tu as la chance de pouvoir essayer (et plus qu’essayer) le Roaster de Warmcook. Tout comme toi, je suis très heureuse du résultat.
    Je retiens la recette que tu nous proposes… en bonne flexitarienne que je suis 😉
    Bisous et excellente année à toi.

  2. Je vois que toi aussi tu as succombé au roaster !!! Pour moi aussi ce sera avec cuisses de poulet ou sans pour le soir tiens ! Chez moi ce sera avec de la viande aujourd’hui !
    Bises miss

  3. oui, ça a l’air d’être la grande mode ce mode de cuisson…avec des résultats qui semblent très convaincants chez toi comme chez Marie Chioca…

    • Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est le volume de la cocotte: ils voient vraiment en grand les américains!

  4. Que c’est beau toutes ces couleurs ! Et tu as une bien jolie lumière dans ton appartement…
    Je salive sur ta recette, mais pour moi, ça sera AVEC cuisses de poulet, parce que je suis irrécupérable, et je crois qu’après plusieurs essais complètement infructueux on ne fera jamais de moi une parfaite nana « veggie » 😉
    Très gros bisous ma chère Céline, et continue de régaler ta petite famille avec de bons plats au roaster 🙂

    Marie

    PS Pas trop de souci avec la pollution aujourd’hui sur Grenoble? ça avait l’air assez sérieux ce matin, mieux veut ne pas avoir d’enfants asthmatiques 🙁

    • Je ne suis pas non plus une parfaite nana veggie comme tu dis! J’aime bien dire que je suis une flexitarienne à tendance écogastronome! De la viande et du poisson, un peu de charcuterie, tout ça choisi en conscience… Tout un programme aussi! La pollution? Je ne m’en rends pas compte pas mais c’est sur, je ne vais pas aller courir… Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *