Pain au lait asiatique à la cardamome et aux abricots secs

Il y a quelques semaines, Carole d’Alter Gusto publiait un intriguant pain au lait à la méthode asiatique. Curieuse, de voir si cette manière de procéder me convenait (car je rate souvent mes pâtes levées), je l’ai rapidement mise à exécution. D’abord nature en suivant à la lettre ses explications, ensuite avec de la cardamome moulue et des abricots secs. Et bien, je n’ai pas été déçue de ce pain au lait à la mie très moelleuse. Pauvre en graisse et en sucre, il est devenu un compagnon idéal du goûter des enfants. Il est excellent avec de la cannelle et des raisins secs et je pense que l’on peut aisément remplacer le beurre par de la purée d’amandes.

Pain au lait asiatique à la cardamome et aux abricots secs

Tous les ingrédients étant issus de l’agriculture biologique sauf les abricots secs ;-).

Tang zhong

  • 25 g de farine T 65
  • 12, 5 cl d’eau

Dans une casserole, mélanger au fouet l’eau et la farine afin de supprimer les  grumeaux. Chauffer à feu moyen, sans cesser de remuer, jusqu’à épaississement du mélange (65° au thermomètre): le fouet doit laisser des marques dans le mélange. Verser le mélange dans un bol, filmer au contact et laisser refroidir avant de placer au réfrigérateur pour une nuit.

Le pain au lait

  • le tang zhong
  • 12,5 cl de lait entier
  • 1 œuf
  • 350 g de farine T 65 (ou T55 ou T45)
  • 50 g de sucre de canne blond
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée (ou 1/2 cube de levure de boulanger fraiche)
  • ½ à 1 c. à café de cardamome en poudre
  • 1 c. à café de sel
  • 30 g de beurre
  • 100 g d’abricots secs.

Sortir le tang zhong du réfrigérateur et le laisser à température ambiante environ 30 minutes. Le mélanger ensuite au lait et à l’oeuf. Dans le bol du robot pâtissier, verser la farine, le sucre, la levure et la cardamome, et enfin le mélange tang zhong-lait-oeuf et pétrir avec le crochet durant 10 minutes à vitesse 2 en pensant à rajouter le sel en cours de pétrissage. Au bout des 10 minutes, ajouter le beurre mou en morceaux et pétrir 5 minutes de plus. Pendant ce temps, couper les abricots en petits morceaux. Au bout des 5 minutes, ajouter les petits dés d’abricots et pétrir quelques  minutes de plus pour bien répartir les abricots. Avec la pâte (un peu collante), former une boule, la fariner et la laisser lever à couvert dans un endroit tiède environ 1 heure: la pâte doit doubler de volume. Beurrer un moule à cake (le mien fait 31 cm de long). Abaisser la pâte pour en chasser l’air et la diviser en 4 morceaux. Prendre chaque morceau, les étaler en forme d’ovale, replier les bords en portefeuille, étaler de nouveau, et rouler la pâte. Disposer les rouleaux côte à côte dans le moule et laisser lever environ 45 minutes. 15 minutes avant la fin du temps de levée, préchauffer le four à 180° avec un bol rempli d’eau. Badigeonner le pain avec un peu de lait et enfourner pour 25 à 30 minutes.

ASTUCE: pour faire lever une pâte, je préchauffe le four à 50° pendant 5 minutes puis je l’éteins. Je fais alors lever ma pâte sans difficulté.

20 commentaires

  1. Enfin…. Je l’avais repéré et suis retombée dessus récemment : en cours de test, on verra demain quand le tang Zhang aura passé une bonne nuit. La version purée d’amande donne-t-elle un beau résultat de mie aussi ? Je crois que j’essaierai toutes les versions (huile d’olive et purée d’oléagineux).

    En tout cas, j’apprécie beaucoup ton blog et retrouve notre cuisine familiale dans ta cuisine.

  2. Merci pour le clin d’oeil ! 🙂
    Cardamome et abricot, j’adore ! ton pain est une belle réussite.
    Pour ma part, au prochain, je remplace le beurre par de l’huile d’olive.

    • Ça devrait fonctionner et pourquoi pas une purée d’oléagineux. Je teste de mon côté et te tiens au courant!

  3. Une jolie recette bien illustrée et bien expliquée surtout ! Je note ta recette car c’est effectivement top pour le goûter 🙂
    Bises !
    Delphine

  4. Ah Ah Madame Artichaut en mode Sherlock Holmes! 🙂 Oui ça se voyait que la photo était très contrasté et exagérer dans la balance des blancs mais tout de même, on me la fait pas… J’espère pour les dits magasins bio qu’ils n’y sont pour rien… T’imagine, ça serait pas drôle 🙁 Et oui j’ai l’oeil partout! ^^

    • Depuis ce matin, je réféchis et je me demande si ce n’est pas un reste d’abricots secs de nos vacances à la montagne: pas toujours facile de s’approvisionner en bio…

  5. ça me fait bien envie, surtout que je le vois de plus en plus souvent ce pain asiatique 🙂 Je découvre ton blog, il est vraiment magnifique, bravo!

  6. Alors Julie l’avait déjà vanté sur son blog Jolie Jye donc là je commence à être convaincue par l’idée… Le principe c’est comme un levain si je comprends bien… Par contre je vais te gronder Madame Artichaut, des abricots secs orange ça existe pas!! à moins de venir de la grande distrib et de contenir des méga conservateurs voir des colorants… Quand ça sèche un abricot, ça brunit forcément et naturellement!! En catalogne, on le voit ça! T’es démasquée! Cache mon commentaire vite, remplace la photo… 😛 Je t’embête… Mais quand on connait les abricots bio, que souvent on les trouve moins chers au kilos et qu’en plus ils sont dix fois meilleurs, on y revient!! 😛

    • Le doute m’habite mais impossible de me rappeler où j’ai bien pu me procurer ces abricots; je vais faire mon enquête (je m’approvisionne auprès de 3 ou 4 magasins bio et très occasionnellement en grande distribution). J’ai largement forcé les couleurs pour la photo mais comme tu le dis si bien le bel orange des abricots secs peut être obtenu par du soufre interdit en bio. Remarque constructive et je suis bien satisfaite de savoir que mes lecteurs sont très attentifs 😉 aux recettes et produits utilisés…

  7. Tiens, j’ai raté chez Carole… Ah ! je n’ai plus le temps de me promener sur la blogosphère aussi souvent que je le voudrais, snif…
    Quoi qu’il en soit, cette version abricots secs & cardamome est très tentante… Je file sur le blog de Carole du coup ! 😉

  8. Oh le rêve, un pain au lait moelleux et dont la quantité de matière grasse n’excède pas 30 g?!? Je fonce, il ne m’en fallait pas plus que les photos de ce petit dodu pour me décider…

  9. Je viens de découvrir ton blog et j’aime beaucoup!
    Un pain de lait à la cardamone et abricot, ça ne peut qu’être délicieux! Faudrait bien que j’essaie d’en faire un jour!

  10. Oui… Je l’avais vu aussi chez Carole mais… Pas d’enfants ici et mes goûters à moi se résument en général à quelques fruits de saison et une galette de riz… Alors, je garde la recette de côté pour un brunch, qui sait ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *