Salade de Lentille Verte du Puy au quinoa et radis noir, compote de pommes au vinaigre de cidre

Dans une cuisine végétarienne, les légumineuses jouent un rôle très important part leur apport en protéines. Associées aux céréales et aux fruits oléagineux, elles permettent de créer des assiettes équilibrées d’autant plus si on y rajoute fruits et légumes cuits et crus. En fonction des saisons, il est facile de jouer avec tous ces aliments pour créer de belles salades aux textures variées et aux saveurs délicieuses.

Suite à la recette de cette salade à tendance automnale, vous trouverez mon coup de ♥ pour la Lentille Verte du Puy AOC.

Salade de Lentille Verte du Puy au quinoa et radis noir, compote de pommes au vinaigre de cidre

Pour 4/5 convives. Les ingrédients étant issus de l’agriculture biologique ou d’une production locale et raisonnée.

LA VINAIGRETTE

  • 1 c. à soupe de moutarde de Dijon
  • 2 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 6 c. à soupe d’huile de colza
  • 1 pincée de sel

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients et réserver.

LA COMPOTE DE POMMES AU VINAIGRE DE CIDRE

  • 2 pommes
  • 7,5 cl de vinaigre de cidre
  • 20 cl d’eau
  • 2 c. à café de sucre de canne blond

Peler les pommes, enlever le trognon et les couper en 8. Les verser dans une casserole avec le vinaire, l’eau et le sucre et faire compoter 10 à 15 minutes. Mixer pour obtenir une fine compote.

LA SALADE

  • 160 g de Lentille Verte du Puy AOC ♥
  • 120 g de quinoa
  • 1 radis noir assez mince d’environ 150 g
  • 2 c. à soupe de graines sésame blanc

Rincer les lentilles. Dans une casserole remplie d’eau, les faire cuire doucement  25 minutes, puis les égoutter. Rincer le quinoa. Le verser dans une casserole et le couvrir d’une fois et demie son volume d’eau. Porter l’eau à frémissement, puis laisser cuire à feu doux à couvert 8 à 10 minutes. Sortir du feu et laisser gonfler 5 minutes. Peler le radis et le tailler en crayon ♥.  Mélanger les lentilles avec le quinoa, et les morceaux de radis. Enfin, arroser de vinaigrette et remuer délicatement. Servir saupoudrer de quelques graines de sésame blanc et d’une ou deux cuillerées de compte de pommes.

Je remercie le Comité Interprofessionnel de la Lentille Verte du Puy de m’avoir adressé un sachet de leurs excellentes lentilles, ainsi qu’un dossier d’information fort bien fait et des recettes très alléchantes (non encore essayées mais cela viendra pour certaines, c’est sûr).

♥ La Lentille Verte du Puy AOC

La lentille verte est cultivée depuis près de 2000 ans dans la région du Puy-en-Velay. Si depuis 1935, elle est reconnue « Appellation d’origine », c’est en 1996 qu’elle intègre le cercle des AOC. Elle est cultivée sur les terres volcaniques basaltiques rouges des hauts plateaux du Velay entre 600 et 1200 mètres d’altitude. Il y règne un micro-climat: la lentille souffre du froid en début de croissance et bénéficie d’un ensoleillement remarquable pendant sa phase de maturation. la culture de la Lentille Verte du Puy s’effectue sans apport d’engrais ni d’eau (l’irrigation est interdite) avec une rotation des cultures pour éviter d’exploiter de manière intensive les richesses de la terre. La qualité et les caractéristiques de ce terroir ainsi que le savoir-faire des agriculteurs locaux confèrent à la Lentille Verte du Puy sa couleur minérale, son goût subtil et sa spécificité nutritionnelle. Elle se différencie des autres lentilles (blondes, vertes, corail et noires) par sa fine peau, une amande peu farineuse et une bonne tenue à la cuisson.
Depuis 1979, le CILVERPUY (Comité Interprofessionnel de la Lentille Verte du Puy) œuvre pour le développement de cette perle de Haute-Loire, surnommée parfois « caviar végétal »  ou « caviar du pauvre ».

15 commentaires

  1. miam, miam, je ne peux que l’apprécier étant moi même une grande consommatrice de lentilles et légumineuses.
    Bisous gourmands
    Delphine

    • Héhé! Il faut pas grand choses pour faire des légumineuses de délicieux plats! Dans le placard, j’ai de belles lentilles blondes de Saint-Flour qui n’attendent qu’à passer à la casserole. J’ai très envie de les associer à une vinaigrette de kumquat… A suivre! Bises, Céline.

  2. Bonjour Céline!
    Je cherchais une salade complète pour mes menus de la semaine prochaine (en ligne sur mon blog) … Et là …Juste ce que j’aime: Les Lentilles de mes voisins du Puy!
    + de la quinoa & du radis noir! J’ai donc craqué! Avec en prime ta petite compote que je vais m’empresser de tester … Je n’attendrai sûrement pas mardi midi!
    Il y a un lien ici pour tout savoir!
    Merci & bon WE!

    • Je suis contente de savoir que cette salade se ballade sur d’autres tables! La petite compote, comme un condiment, apporte du peps aux lentilles! Au plaisir de te lire, Céline.

  3. Wahou c’est joli! ça me plait drolement de voir des plats végé aussi goutus! Dans le livre gagné sur les protéines végétales, je viens de voir qu’on pouvait saisir torréfier les lentilles pour qu’elles ne s’écrasent pas à la cuisson… Une idée à suivre donc! Bisous Céline!

  4. Une belle assiette végétarienne comme je les aime. La purée de pomme à côté donne vraiment le raffinement qui peut manquer à ce type de plats.
    Merci pour avoir éclairé ma lanterne sur les lentilles vertes. A bientôt !

  5. J’adore les lentilles et les radis noir! Le mélange avec la compote à l’air extra! Je vais tenter ca.
    Je découvre ton blog, il fait rever quand on arrive dessus, toutes les photos… J’adore!

  6. J’aime beaucoup l’idée de la compotée un peu acidulée pour donner un petit coup de pep’s aux lentilles. Par contre, ce sera plutôt avec du boulgour ou du riz complet pour moi, pauvre intolérante au quinoa…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *