Cocotte de haricots verts aux tomates

Cette cocotte de haricots verts aux tomates est la compagne idéale des haricots de fin de saison lorsque que ceux-ci sont parfois gros et un peu durs! Le ras el hanout et la cannelle lui apporte la douce chaleur des saveurs de la cuisine du Maghreb comme dans la mitonnée de lentilles corail.
Pour les appétits débordants de mes ados, je sers cette cocotte de haricots verts avec une semoule de blé ou d’épeautre. Quant à moi, j’aime ajouter une belle cuillerée de yaourt grec que je dilue dans la sauce. Cela lui ajoute onctuosité avec une pointe d’aigreur qui répond bien à la tomate!

Cocotte de haricots verts

Cocotte de haricots verts aux tomates

Pour 4/6 personnes – Tous les ingrédients étant issus de l’agriculture biologique ou de l’agriculture locale et raisonnée du bassin grenoblois.

  • 800 g de haricots verts frais
  • 500 g de tomates mûres
  • 500 g de pommes de terre de l’année
  • 2 oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 8 branches de persil plat ou frisé
  • 2 bâtons de cannelle
  • 1 càs de ras el hanout + un peu pour le service [mélange d’épices en poudre, peu piquant dont la composition est très variable. Surtout utilisé au Maroc, en Tunisie et en Algérie, il relève les couscous et les tajines, les plats de légumes aux saveurs sucrées et les bouillons.]
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 1/2 càc de sel marin

Équeuter les haricots verts. Peler les pommes de terre et les  couper en gros morceaux au besoin. Peler et couper les tomates en huit. Éplucher et émincer les oignons. Éplucher et hacher les gousses d’ail. Effeuiller et ciseler le persil.
Dans une cocotte en fonte , faire chauffer l’huile d’olive et y faire revenir les oignons et l’ail. Verser les 3/4 du persil ciselé et le ras el hanout et faire cuire 1 minute. Ajouter les haricots verts, les tomates, les pommes de terre et les bâtons de cannelle et remuer. Saler. Verser 50 cl d’eau et porter à ébullition. Couvrir et poursuivre la cuisson à feu doux pendant 40 minutes environ en vérifiant qu’il reste suffisamment de liquide. La cocotte est prête lorsque les haricots verts et les pommes de terre sont tendres.
Servir la cocotte bien chaude parsemée du reste de persil et d’une pointe de ras el-hanout.

Céline Mennetrier – Septembre 2017 – Grenoble

6 commentaires

  1. Top, réalisée hier pour le dîner (çà tombait à pic je n’avais pas d’idée…mais tout dans le placard et des haricots verts dans le congélateur), chouette idée de tous les jours et parfait pour l’improvisation de dernière minute, un gros merci !

    • Merci Marielle pour ce retour enthousiaste!! Et si tu as un talon de jambon cru, ne pas hésiter à le rajouter en oubliant pas de na pas saler!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *